Kais Saied : « Pourquoi après 60 ans, demanderait-on des excuses ? »

Le président de la République, en visite officielle en France, a accordé, ce mardi 23 juin 2020, un entretien à France 24, dans lequel il est revenu sur cette visite et sur sa rencontre avec le président français Emmanuel Macron.

Un entretien au cours duquel a été abordée la question des excuses de la France à la Tunisie. A ce sujet, Kais Saied a été clair. « Qui s’excuse s’accuse », a martelé Kais Saied, indiquant qu’il ne réclame ni excuses, ni réparations, même s’il affirme que des crimes ont été commis et que les Tunisiens ont payé cher leur indépendance.

« Les Tunisiens ont droit à des excuses dont la seule formulation ne serait pas suffisante », a-t-il dit… Mais « nous nous tournons vers l’avenir », a-t-il assuré en évoquant des projets et une nouvelle coopération qui « seraient peut être mieux qu’une déclaration »…

« Pourquoi après 60 ans, demanderait-on des excuses ? », s’est interrogé le président de la République tout en exprimant globalement sa satisfaction d’avoir trouvé, lors de sa rencontre avec Emmanuel Macron, une nouvelle vision pour les relations franco-tunisiennes.

Commentaires:

Commentez...