Tunisie : 20 ans de prison contre le terroriste Adel Ghandri

La cour correctionnelle au tribunal de première instance de Tunis spécialisée dans les affaires de terrorisme a prononcé, ce jeudi 18 juin 2020, une peine de 20 ans de réclusion contre le terroriste Adel Ghandri.

Ce verdict fait suite à son implication avec l’aide d’un complice originaire de Ben Guerdane, dans une affaire d’armes qu’il a introduites en Tunisie depuis la Libye.

Les investigations ont prouvé que certaines de ces armes ont été utilisées dans l’opération terroriste qui a ciblé le musée du Bardo le 18 mars 2015 causant la mort de 21 touristes de différentes nationalités et du brigadier de la BAT (Brigade antiterroriste) Aymen Morjane.

Il est à noter qu’Adel Ghandri est déjà condamné à la perpétuité pour avoir tenté d’agresser un juge lors de de sa comparution pour son rôle dans l’attaque contre la base militaire de Ben Guerdane en mars 2016.

Après la reprise de l’examen de l’affaire de l’attaque perpétrée par les accusés contre la caserne militaire de Ben Guerdane en mars 2016 et lors de leur comparution, en février 2019, devant le tribunal, l’audience a dû être interrompue suite à l’agression à l’arme blanche du juge de la part de Adel Ghandri.

Après avoir repris ses travaux, le tribunal a décidé de condamner Adel Ghandri à la réclusion à perpétuité pour agression violente contre un juge lors de l’audience. Le tribunal avait également condamné cinq autres suspects à 20 ans de prison pour complicité d’agression.

Lire aussi :

Commentaires: