La Tunisie concernée, l’UE fixe une date pour rouvrir ses frontières

La Tunisie est certainement concernée par cette décision puisqu’elle ambitionne de séduire certains marchés européens pour relancer son tourisme. Ce mercredi 10 juin, la Commission européenne a annoncé qu’elle va publier dans la semaine ses propositions pour une levée « progressive et partielle » des restrictions de voyages aux frontières extérieures de l’UE et ce à partir du 1er juillet.

Cité par l’agence AFP, le vice-président de ladite commission Josep Borrell, a expliqué dans ce sens qu’il « s’agirait de lever les restrictions avec certains pays tiers en prenant en compte un certain nombre de principes et de critères et en se basant sur une approche commune entre Etats membres ».

En vue de relancer son économie, la Tunisie avait annoncé l’ouverture des frontières terrestres, aériennes et maritimes à partir du 27 juin prochain. Une décision qui intervient en vue de relancer le secteur touristique largement impacté par la crise.
Dernièrement, le ministre de l’artisanat et du Tourisme, Mohamed Ali Toumi a expliqué que cela se fera d’une manière partielle et progressive, c’est-à-dire selon la situation épidémiologique dans les autres pays. « Nous ne serons pas appelés à ouvrir nos frontières à des pays à haut risque », a-t-il noté.

Le chef du gouvernement avait annoncé que la Tunisie espère une reprise de l’activité touristique au début du mois de juillet en prenant en considération l’avancement de la situation épidémiologique. Mais selon le ministre du Tourisme Mohamed Ali Toumi, la reprise sera assurée dans une première étape par les touristes locaux, puis les touristes des pays voisins, dont notamment l’Algérie

Commentaires: