FTF : Mesures pour limiter l’inflation des salaires et l’endettement des clubs

La Fédération tunisienne de football (FTF) a décidé d’imposer de nouvelles règles applicables aux clubs afin de limiter l’inflation des salaires, les dettes et surtout afin de garantir la stabilité financière des clubs.

Ainsi, chaque club aura désormais l’obligation de remettre un rapport financier à la FTF avant le début de chaque saison sportive, indique un communiqué de la FTF, ce vendredi 5 juin 2020.

A partir de la saison sportive 2020-2021 et en cas de non validation du rapport financier par la FTF, le club concerné sera interdit de recrutements. L’interdiction peut être totale ou partielle en se basant sur les données fournies par chaque club dans son rapport financier.

La FTF a également pris des décisions visant à limiter l’inflation des salaires en fixant un plafond des rémunérations et des primes des joueurs et des techniciens. Elle a également décidé de fixer un nombre maximal de contrats pour les joueurs professionnels.

Ainsi, à partir de la saison sportive 2022-2023, le bureau fédéral peut interdire l’activité d’un club de Ligue 1 ou Ligue 2 en cas de cumul des dettes. Un plafond de dettes sera fixé par la FTF ultérieurement. Ce plafond se basera sur les données présentés par chaque club dans son rapport financier.

Le bureau fédéral a mis récemment un nouveau programme (CES-FTF) consacré à la surveillance, à l’encadrement et à l’aide des clubs après une évaluation de leur situation. Cette mesure restera en vigueur dans le but de garantir la stabilité des clubs tunisiens et les détails de cette loi seront communiqués ultérieurement, fait savoir la FTF.

Commentaires: