50% des Tunisiens infectés par le coronavirus ne présentaient aucun signe de la maladie

Le Dr Samir Abdelmoumen, membre du Comité national de lutte contre le coronavirus, a déclaré que 50% des Tunisiens infectés par le virus ne présentaient aucun signe de la maladie.

Il a ajouté, dans une déclaration accordée à Nessma Tv, que l’hypothèse d’enregistrer une deuxième vague du coronavirus en Tunisie reste possible dans le cas où le virus continuerait à se propager avec son rythme actuel jusqu’en septembre prochain.

Abdelmoumen a noté que le peuple tunisien était très discipliné au cours de la première période de quarantaine générale, ce qui a contribué à contrôler le virus  et sa propagation.

Commentaires: