Abir Moussi à Rached Ghannouchi : « Tu n’es qu’une erreur dans le paysage politique »

C’était prévue, la plénière autour de la diplomatie parlementaire et du dialogue avec le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple Rached Ghannouchi, était incendiaire. Tension, accusations, échanges d’insultes… la plénière a duré plus de 20 heures.

Outre le rejet de la motion refusant toute ingérence étrangère en Libye, l’un des moments forts de cette plénière était certainement l’intervention de la présidente du Parti Destourien Libre, Abir Moussi à travers laquelle elle est entrée en confrontation directe avec Rached Ghannouchi.

Et avant de se lancer, Abir Moussi a rappelé que certains ont voulu retarder au maximum la tenue de cette plénière pour qu’elle ne puisse pas assister à la cérémonie du Fark de son père.

Pour elle, il s’agit bel et bien d’une plénière d’audition du président de l’ARP et non pas d’une séance pour discuter de la diplomatie parlementaire. Elle n’est pas allée par quatre chemin, pour traiter Ghannouchi de menteur et pour l’accuser de tisser des liens avec les leaders de la confrérie des Frères Musulmans et d’appliquer les agendas turcs en Tunisie. « Tu n’es qu’une erreur dans le paysage politique en Tunisie », a-t-elle même déclaré.

Revenant sur le rejet de sa motion quant au dossier libyen, elle a affirmé qu’il s’agit plutôt d’une victoire et « qu’aujourd’hui les Tunisiens ont su qui œuvre réellement pour l’intérêt de la Tunisie ».

Interrompue à plusieurs reprises par le président de l’ARP, elle a tenu à affirmer que le mouvement Ennahdha exploite « sa dimension idéologique islamiste pour regagner ses bases ».

Commentaires: