Voyage polémique : De retour de Paris, Mongi Marzouk placé en quarantaine obligatoire

Le ministre de l’Énergie, des Mines et de la transition énérgétique  Mongi Marzouk a été placé en quarantaine obligatoire après son retour de Paris, ce mardi 2 juin 2020.

Le département a indiqué que Marzouk poursuivra son travail à distance à la tête du ministère depuis le centre de quarantaine jusqu’à la fin des 14 jours.

La visite de Marzouk à Paris a été au centre d’une polémique. « Pour des raisons exceptionnelles, j’ai profité des vacances de l’Aïd pour visiter ma famille à Paris. (…) J’avais réservé un vol aller-retour sur Tunisair, en me conformant à toutes les directives sanitaires en vigueur pour les voyageurs. Malheureusement, le vol retour fut annulé, ce qui a retardé mon retour au pays. Cela ne m’a pas empêché pour autant de m’enquérir des affaires du ministère et de gérer mes équipes à distance (…) ».

Beaucoup de Tunisiens ont mal digéré cette annonce faite par le ministre sur sa page Facebook qui se justifie en évoquant l’annulation par Tunisair de son vol retour. Sur les réseaux sociaux, la publication du ministre a été violemment critiquée et son comportement a été jugé « irresponsable » pour un homme d’État qui, selon eux, a violé les mesures de confinement.

Commentaires:

Commentez...