Les dentistes considèrent la possibilité d’ajuster leur tarif

Le doyen des médecins dentistes, Salah Mejri, a annoncé qu’il avait été décidé de tenir une session publique pour le Conseil National de l’Ordre des Médecins Dentistes de Tunisie (CNOMDT) dimanche prochain, le 31 mai 2020, afin d’examiner la possibilité d’une modification du tarif.

Il a souligné que de nombreux dentistes font face au risque de faillite et que la pandémie  leur a imposé des dépenses supplémentaires pour l’acquisition de fournitures de protection de la santé.

Il y a deux semaines, Mejri avait nié la majoration des honoraires minimaux des consultations des cabinets des dentistes.

Il a toutefois indiqué que le CNOMDT sera obligé d’augmenter les tarifs des consultations au cas où l’Etat n’approuverait pas la compensation des frais supplémentaires relatifs à l’acquisition du matériel de protection sanitaire.

Commentaires:

Commentez...