Nissaf Ben Alaya : Cette 2ème phase de déconfinement est délicate et décisive

La deuxième phase du déconfinement ciblé a débuté ce mardi 26 mai 2020 et doit se poursuivre jusqu’au 4 juin prochain en attendant la troisième phase qui s’étalera du 5 au 14 juin.

Cette deuxième phase comporte un enjeu énorme quant à la situation épidémiologique du pays. C’est ce qu’a fait savoir aujourd’hui, la directrice de l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), Nissaf Ben Alaya.

Elle a réitéré son appel quant au respect des mesures de prévention même si la propagation du virus est actuellement sous contrôle et rappelé, dans une intervention, aujourd’hui, sur les ondes d’Express fm, que le risque existe encore.

C’est pour toutes ces raisons que la vigilance reste en vigueur notamment en ce qui concerne les garderies et jardins d’enfants qui ont été autorisés à rouvrir leurs portes aujourd’hui mais avec une capacité d’accueil limitée à 50%. Dans ce cadre précis, le personnel de ces établissements doit veiller au port des masques de façon et surtout les changer régulièrement, a indiqué Nissaf Ben Alaya.

Les cafés, salons de thé et restaurants ne pourront rouvrir que le 4 juin, mais dès aujourd’hui ils peuvent offrir des services à emporter. Ils sont tenus de respecter strictement les mesures de prévention, de fournir du gel désinfectant à leur clientèle à l’entrée des établissements et de s’assurer que leurs clients ne passent pas plus de cinq minutes sur les lieux.

A partir de ce 26 mai, les secteurs de l’industrie, des services et des travaux publics ont augmenté la capacité de leurs activités de 50 à 75%. Et en ce qui concerne la fonction publique, les fonctionnaires continueront à travailler sous le régime de la séance unique avec deux horaires. Par ailleurs, les métiers libéraux n’auront plus à travailler, selon le système d’alternance.

Nissaf Ben Alaya a surtout rappelé qu’il était nécessaire de respecter à la lettre le protocole sanitaire élaboré pour chaque secteur alertant au passage sur la nécessité de passer cette étape sans encombre car cette deuxième phase est la plus délicate.

Commentaires: