Le Kef : Placés en quarantaine obligatoire, des subsahariens s’enfuient d’un hôtel

Au Kef, des subsahariens, placés en quarantaine obligatoire, ont pris la fuite.

Quatre subsahariens se sont échappés de l’un des hôtels du Kef, où ils étaient placés en quarantaine obligatoire depuis 12 jours.

Arrêtés dans la nuit du 13 au 14 mai par les unités de la sécurité nationale de Tajerouine, ils avaient franchi la frontière algéro-tunisienne illégalement.

Ils sont actuellement recherchés par les unités sécuritaires de la région.

Commentaires: