Mohsen Marzouk : « Ghannouchi est devenu l’ambassadeur de la Turquie en Tunisie »

Le président du parti Ennahdha et président de l’Assemblée des Représentants du Peuple Rached Ghannouchi est cœur de la tourmente. Et pour cause les relations qu’ils entretient avec le président turc, jugées par plusieurs personnalités politiques de douteuses.

Après la présidente du Parti Destourien Libre Abir Moussi, c’est au tour de Mohsen Marzouk président de Machrou Tounes d’accuser Rached Ghannouchi de vouloir appliquer les agendas turcs dans la région.

Invité ce jeudi 21 mai sur Shems FM, il a affirmé même qu’actuellement la seule mission de Rached Ghanouchi est de préserver les intérêts turc en Tunisie. « Actuellement Ghannouchi ne fait que promouvoir les intérêts turcs en Tunisie, il est devenu même son ambassadeur et non plus son consul », a-t-il laissé entendre.

Il a appelé les députés dans ce sens « à ne pas soutenir Rached Ghannouchi qui vise à résoudre ses problèmes et les problèmes de son parti au détriment du travail parlementaire ».

Mohsen Marzouk a souligné également la nécessité de changer le régime politique en Tunisie et de mette en place la troisième République « pour sauver le pays ».

Accusé d’enrichissement illicite et d’entretenir des liens suspects avec des parties étrangères, le président de l’ARP, Rached Ghannouchi se trouve au centre d’une polémique.

La dirigeante d’Ennahdha, Yamina Zoghlami, a annoncé que plusieurs plaintes ont été déposées par le chef du parti et président de l’ARP, Rached Ghannouchi, contre les parties l’ayant récemment « attaqué ».

Dans un post publié sur sa page Facebook Zoghlami a indiqué que Ghannouchi a été la cible de fausses accusations de vol et d’enrichissement illicite, des attaques « sans preuves », selon elle.

Face à la polémique, le parti Ennahdha ne pouvait pas ne pas réagir et a publié un communiqué pour « dénoncer de telles campagnes visant à porter atteinte à l’image de son président ». Le parti qui rappelle que Rached Ghannouchi avait déclaré son patrimoine à deux reprises après de l’INLUCC, affirme qu’il va porter plainte contre tous ceux qui sont impliqués dans cette campagne.

Commentaires: