Tunisie : 13 agressions contre les journalistes en avril

Treize cas d’agression contre des journalistes ont été enregistrés par l’unité d’observation du centre de sécurité professionnelle au Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) au cours du mois d’avril 2020.

C’est ce qu’indique un rapport publié ce vendredi 15 mai 2020, relevant une légère baisse par rapport au mois de mars 2020 mais réitérant l’appel lancé au gouvernement afin de protéger les journalistes face à ces agressions.

Au mois d’avril 2020, 11 médias ont été confrontés à ces agressions. Il s’agit de deux chaines de télévision, deux entreprises de presse écrite et sept radios et les agressions ont été commises contre 10 journalistes, un technicien et un support médiatique.

Le SNJT relève que ces agressions se sont exprimées sous plusieurs formes, qu’elles soient physiques ou sous forme de menaces et se sont poursuivies durant le mois de mai 2020, souligne le rapport.

Par ailleurs, ce sont les citoyens qui sont les premiers auteurs de ces agressions (5 cas), suivis de responsables gouvernementaux (4 cas), de sécuritaires (3 cas) et d’un fonctionnaire public (1 cas).

Commentaires: