Arrestation de deux syndicalistes à Sfax : L’UGTT menace d’une série de grèves !

Ils ont été arrêtés sur fond d’une affaire d’agression du député de la colation al-Karama Mohamed Affas. Le bureau régional de l’Union régionale du travail (URT) à Sfax, a décidé la tenue, après la fête de l’Aid El Fitr, d’un grand rassemblement des travailleurs sur fond de l’arrestation de deux syndicalistes à Sfax.

Cette décision issue de la commission administrative régionale, qui s’est réunie sous la présidence du secrétaire général adjoint de l’UGTT, Bouali Mbarki, interviennent suite à l’arrestation de deux syndicalistes dans l’affaire d’agression du député Mohamed Affes.

Le secrétaire général adjoint de l’Union régionale de Sfax en charge du secteur privé, Mohamed Abbas, a indiqué qu’au cas où les deux syndicalistes arrêtés ne soient pas libérés avant l’Aïd Al-Fitr, une série de grèves sectorielles seront menées, la première étant dans le secteur de la santé.

Pour sa part, le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Bouali El Mbarki, a estimé que les syndicalistes accusés d’agression sur le député, ne devaient pas être arrêtés ni emprisonnés dans la mesure où l’affaire a été politisée et les faits dénaturés, passant d’un simple échange de violence à une agression contre des agents de santé, rapporte l’agence TAP.

Il a appelé les autorités judiciaires à garantir un procès équitables aux deux syndicalistes et à ne pas céder aux pressions politiques ou financières.

Mbarki a formé l’espoir de voir les syndicalistes en question libérés avant l’Aïd Al-Fitr, d’autant, a-t-il dit, que le pays ne supporte pas davantage de tensions et de détérioration de son climat social.

Commentaires: