Dépôt d’une motion rejetant l’ingérence étrangère en Libye via la Tunisie

Le groupe du Parti destourien Libre (PDL) a déposé, ce lundi 4 mai 2020, au bureau du parlement un projet de motion rejetant l’ingérence étrangère en Libye et la création d’une base logistique sur le territoire tunisien pour faciliter toute sorte d’ingérence étrangère.

« Le groupe PDL demande de soumettre ce projet de motion en plénière pour être discuté et voté, conformément aux dispositions de l’article 141 du règlement intérieur de l’Assemblée des représentants du Peuple »,

Selon le texte de la motion, l’ARP à le devoir de s’opposer à toute intervention étrangère en Libye susceptible de saper l’unité territoriale dans ce pays et de porter atteinte à sa souveraineté.

Le même texte interdit toute création de base logistique sous couvert des accords et conventions économiques, sociaux et financiers visant à faciliter la politiques expansives de ces parties en référence, sans les citer, à la Turquie et au Qatar.

Le groupe parlementaire du PDL critique, depuis quelques jours, les « agissements obscurs » et la violation des lois et des usages diplomatiques du président de l’ARP, Rached Ghannouchi en allusion à des réunions tenues à huis clos et non annoncées entre le président du parlement et le président turc.

Commentaires: