L’international Hamdi Nagguez condamné à quatre mois de prison ferme

L’international de football, Hamdi Nagguez, a été condamné à une peine de quatre mois de prison ferme et à une amende de 100 dinars pour outrage à un fonctionnaire public.

C’est ce qu’a indiqué, ce jeudi 30 avril 2020 à la radio Mosaique fm, Mohamed Helmi Missaoui, porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 1, révélant que l’affaire d’un international et ancien joueur de l’Etoile du Sahel avait été jugée aujourd’hui.

Hamdi Nagguez a été traduit par le ministère public au tribunal de Sousse 1 devant le tribunal cantonal de Msaken et écopé de sa peine avec effet immédiat.

Signalons que le 22 avril à Msaken, le joueur avait été arrêté pour un contrôle alors qu’il circulait en voiture sans autorisation et a refusé de remettre ses papiers aux agents d’une patrouille de la Garde nationale tout en se rendant coupable d’outrage.

Commentaires:

Commentez...