Surmortalité des retraités en Tunisie : Le vrai du faux !

Suite à une polémique concernant une éventuelle surmortalité des personnes âgées durant le mois de mars et d’avril causée notamment par leur non-prise en charge par les hôpitaux en raison de la crise du coronavirus, le ministère des Affaires sociales a publié hier samedi 25 avril un communiquer pour s’expliquer.

Aucun boom exceptionnel de décès des retraités n’a été enregistré, en Tunisie, par rapport au taux de mortalité enregistré pendant les périodes de référence  » et le nombre de décès des retraités a plutôt baissé, au cours des quatre premiers mois 2020, selon les données disponibles aux niveaux de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et la Caisse nationale de retraite et prévoyance sociale (CNRPS) et les mises à jour périodiques des services de l’état civil, a laissé entendre le ministère des Affaires sociales.

Le ministère dément ainsi ces informations publiées par certains sites sur la hausse de nombre de décès des retraités, au cours de ces derniers mois et exprime sa volonté de fournir les informations et les données nécessaires et de répondre à toutes les réclamations dans le cadre de son engagement aux principes de la transparence et d’accès à l’information.

Selon le communiqué, au cours des quatre premiers mois de 2020 (jusqu’au 14 avril 2020), seulement 2252 décès ont été enregistrés parmi les retraités de la CNRPS, contre 3274 cas, au cours de la même période 2019 et 3105 décès, durant la même période de l’année 2018.

Quant aux retraités de la CNSS, le nombre de décès parmi eux, s’est élevé, du 1er janvier au 22 avril 2020, à 2076 cas contre 5371 cas, au cours des 4 premiers mois de 2019, et 5702 cas, au cours de la même période en 2018.

Commentaires: