Nissaf Ben Alaya : « Les tests sur le personnel soignant ont été renforcés »

Depuis une dizaine de jours, le nombre de nouveaux cas confirmés connait une baisse relative. Le 10 avril dernier, le ministère de la Santé enregistrait 42 nouveaux cas confirmés de coronavirus jusqu’au 18 avril avec deux cas seulement et 13 cas, hier dimanche.

Selon, Nissaf Ben Alaya, directrice générale de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), « la baisse du nombre de nouveaux cas confirmés de contamination par le coronavirus, enregistrée au cours de ces derniers jours, est due au renforcement du dépistage et des tests effectués sur les soignants des hôpitaux publics qui accueillent les patients atteints du Covid-19 ».

En d’autres termes, les tests ont été renforcés sur le personnel soignant et ces tests effectués en grand nombre sur eux ont identifié un nombre limité d’infections au coronavirus, a-t-elle expliqué dans une déclaration à l’agence TAP.

Tests renforcés dans le Grand-Tunis, Kébili, Tataouine et Médenine

Comme elle l’avait déjà évoqué le 16 avril dernier devant la commission de la santé et des affaires sociales à l’Assemblée des représentants du peuple, le Grand Tunis (Tunis, l’Ariana, Ben Arous, la Manouba) enregistre à lui seul 50% de tous les cas enregistrés actuellement en Tunisie et est, avec Kébili, Tataouine et Médenine, parmi les régions les plus touchées par le Coronavirus.

Elle a précisé que ces régions sont des foyers de contamination et qui connaissent une plus forte propagation du virus. c’est pour cette raison que le ministère de la Santé à opté pour le dépistage actif dans ces régions, avait-t-elle précisé.

C’est pour cette raison que les tests ont été renforcés dans le Grand Tunis et dans ces régions qui connaissent le plus grand nombre de cas confirmés, a précisé Nissaf Ben Alaya.

Commentaires: