Affaire des masques de protection : « J’ignore qui a obtenu le marché », clame Salah Ben Youssef

Le ministre de l’Industrie, Salah Ben Youssef s’est exprimé, ce vendredi 17 avril 2020, à propos de l’affaire des masques de protection et des suspicions de corruption qui planent sur ce dossier.

Lors d’une conférence de presse organisée au siège de son Département, il a déclaré ne pas être au courant que l’entreprise ayant obtenu un contrat pour la fabrication de 2 millions de masques de protection appartient au député Jalel Zayati.

Un peu plus tôt, ce dernier, député du bloc de la réforme, a déclaré sur les ondes de Mosaique FM ne pas être concerné par le marché des bavettes, précisant que son entreprise n’a pas obtenu ce marché bien que l’Etat l’ait réquisitionnée.

Le ministre a souligné, par ailleurs, que toute cette affaire n’est pas liée à un deal ou une transaction mais plutôt à une demande adressée à cette entreprise à condition que le prix unitaire d’un masque ne dépasse pas 2040 millimes avec la nécessité que les marchandises soient conformes aux spécifications requises.

Il a ajouté qu’une équipe affiliée à l’instance générale de contrôle des dépenses publiques a été chargée de contrôler la fabrication de 32 millions de masques de protection.

Salah Ben Youssef a tenu à préciser que la présidence du gouvernement a dépêché aujourd’hui au ministère de l’Industrie une équipe chargée d’inspecter le dossier, ajoutant que le président de l’INLUCC l’a informé que l’affaire était liée à un soupçon de corruption et non à un dossier de corruption.

Commentaires:

Commentez...