Frontières fermées : 45 Tunisiens bloqués en Algérie, interdits d’entrer… en Tunisie

Le poste frontalier de Bouchebka

Quarante-cinq ingénieurs et techniciens tunisiens qui travaillent en Algérie, tentent depuis le 21 mars de retourner en Tunisie mais en vain. C’est pour cette raison qu’ils ont décidé de lancer un appel au président de la République, Kais Saied et au chaf du gouvernement, Elyes Fakhfakh.

Ces 45 Tunisiens ont été autorisés par les autorités algériennes à quitter l’Algérie, mais les autorités tunisiennes ont refusé leur entrée sur le territoire tunisien via le poste frontalier de Bouchebka, rapporte la radio Mosaique fm.

Bloqués à Tebessa, ces 45 Tunisiens sont désormais dans une impasse dans la mesure l’hôtel dans lequel ils résidaient leur demande désormais de quitter l’établissement.

Commentaires:

Commentez...