Mahdia : Un citoyen placé en quarantaine par la force publique

CP : AP

A Boumerdes, gouvernorat de Mahdia, les autorités régionales ont dû faire appel à la force publique pour placer un citoyen suspecté d’être contaminé par le coronavirus en quarantaine.

Le citoyen en question a refusé de rester confiné à son domicile et est sorti contre les indications des médecins, ce qui est interdit. Ceci a poussé le délégué et les forces de la Garde nationale à l’obliger à rester chez lui dans l’attente de la confirmation qu’il n’est pas porteur du virus.

La directrice de l’Observatoire des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya, a confirmé ce lundi 9 mars 2020 que 37 personnes, dont 14 cadres médicaux et paramédicaux à Mahdia, ayant entré en contact direct avec le deuxième infecté par le coronavirus sont placés en auto-isolement.

Ben Alia a ajouté qu’une circulaire sera bientôt diffusée dans les différents établissements de santé publics et privés expliquant les sanctions qui peuvent être appliquées contre toute personne qui fournit de fausses informations sur le virus, qu’elle soit un citoyen ordinaire ou un agent de santé.

Commentaires: