Environnement : Une police de l’eau va-t-elle voir le jour ?

La question se pose avec de plus en plus d’acuité et plusieurs équipes de la Direction des ressources en eau au ministère de l’Agriculture y travaillent.

Il s’agit de créer un corps des inspecteurs de l’eau qui auraient une mission de police et interviendrait pour éduquer la population et notamment, en milieu agricole, sensibiliser à l’impact d’une activité sur les voisins.

Aujourd’hui, dans l’attente d’un nouveau Code des eaux, beaucoup de contrevenants préfèrent payer des amendes dont les montants restent symboliques et rester ensuite dans l’illégalité en creusant des puits ou en surexploitant la nappe phréatique.

Ce sont ces comportements que les responsables tunisiens de l’eau voudraient changer en misant sur l’éducation et non pas seulement la répression.

Une police de l’eau pourrait ainsi voir le jour avec cette mission et contribuer efficacement à la protection des ressources en eau.

Commentaires: