Signature d’un accord entre la CNAM et le syndicat des médecins dentistes

Un accord sur le renouvellement de la convention sectorielle entre la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) et le syndicat des médecins dentistes de libre pratique a été signé, ce mercredi 12 février, au siège du ministère des Affaires sociales.

Le président du syndicat des médecins dentistes de libre pratique, Bassam Maater a indiqué dans une déclaration aux médias en marge d’une cérémonie organisée à cette occasion, que « le renouvellement de la convention sectorielle constitue un pas positif, d’autant plus qu’il comprend un ensemble de principes et d’engagements qui appuient le secteur de la médecine dentaire », rapporte l’agence TAP.

Maater a, à cette occasion passé en revue les nouvelles dispositions de la convention sectorielle, précisant qu' »elles seront appliquées en partie, au mois de juillet 2020, tandis que le reste des dispositions entreront en vigueur d’ici la fin de l’année en cours ».

Ces dispositions consistent selon, Maater, en une révision du pourcentage du remboursement des dépenses dans le secteur de médecine dentaire au profit des affiliés sociaux (Un taux de 50% depuis 2006), la prise en charge des dépenses du traitement pour les catégories entre 4 et 16 ans, en dehors du plafond du remboursement des frais de soins en commun, fixés à 200 dinars et resté inchangé depuis l’année 2006.

Le ministère des Affaires sociales s’est également engagé à réviser le plafond de remboursement des frais de soins en commun, estimé à 200 dinars et de l’augmenter d’une manière significative, ainsi qu’à créer une nouvelle convention sectorielle, en vertu de laquelle, les anciennes problématiques incluses dans la convention en vigueur, seront dépassées. « L’élaboration de cette nouvelle convention est envisagée au cours du mois de mars prochain et entrera en vigueur à partir de juillet 2020 », a indiqué Maater.

Commentaires: