Qalb Tounes dénonce les agressions contre les députés du PDL

Le Parti Qalb Tounes a demandé l’ouverture d’une « enquête sérieuse sur une agression » contre les députés du bloc du Parti destourien libre et sa présidente, Abir Moussi.

Dans un communiqué rendu public samedi 18 janvier, le parti a exigé qu’une enquête sérieuse et transparente soit menée pour déterminer les responsabilités et révéler toutes les circonstances qui ont motivé cet incident répréhensible et inacceptable », et prendre des mesures pour empêcher qu’il ne se reproduise à l’avenir.

Il a rappelé la responsabilité des députés du peuple d’apaiser la tension et leur rôle principal pour « rassurer le peuple tunisien dans cette délicate situation sécuritaire que traverse le pays ».

D’un autre côté, le parti s’est déclaré « profondément préoccupé » après les révélations par le porte-parole du ministère de l’Intérieur sur la mise en échec d’un plan visant à assassiner la dirigeante du courant populaire Mbarka Awaynia, souligant « son rejet total des assassinats pour résoudre les différends, et sa sympathie et pleine solidarité, tout en valorisant la vigilance des forces de sécurité et militaires en déjouant les atteintes à l’Etat, aux institutions et au pays ».

Commentaires:

Commentez...