La justice rend son verdict dans l’attaque du bus de la garde...

La justice rend son verdict dans l’attaque du bus de la garde présidentielle

Par -

Le 24 novembre 2015, un attentat terroriste a fait 12 morts et 24 blessés à l’Avenue Mohamed V, en plein cœur de Tunis suite à une explosion qui a totalement détruit un bus de la Garde présidentielle. Une journée noire dans l’histoire contemporaine de la Tunisie.

Le défunt président de la République, Béji Caïd Essebsi, avait ce jour-là décrété l’état d’urgence, qui reste d’ailleurs toujours en vigueur quatre ans après.

La cinquième chambre criminelle spécialisée dans les crimes terroristes au tribunal de première instance de Tunis a rendu son verdict dans la soirée de vendredi 17 janvier 2020.

Selon Mohsen Dali, premier adjoint du procureur de la République au tribunal de première instance de Tunis, la justice a condamné les dix accusés dont quatre étaient présents lors du verdict et six autres ont été condamnés par contumace. Les dix accusés ont écopé d’une peine de 10 ans de prison ferme.

Par ailleurs, l’accusé Ryadh Ben Ali Jamaï a été condamné à la peine capitale alors que Adel Ben Frej Ben Messaoud Maâtallah a été condamné à la prison à perpétuité.

Farhat Ben Mosbah Ben Amor à été condamné à 16 ans de prison et Adel Ben Ali Ben Ahmed Lechiheb à 10 ans de prison.

La liste des martyrs
  • Le sous-lieutenant Najib Saadouni
  • Le sergent Mohamed Ali Zaoui
  • Le sous-lieutenant Mohamed Salah Zouaoui
  • Le lieutenant Mohamed Hédi Tahri
  • Le Capitaine Mohamed Hajri
  • Le sous-lieutenant Maher Kebsi
  • Le sergent-chef Amor Amri
  • Le sergent-chef Amor Khayati
  • L’adjudant-chef Atef Hamrouni
  • Le sous-lieutenant Tarek Boussenna
  • L’adjudant Chokri Ben Amara
  • Le Capitaine Jamel Abdejlil

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo