STEG : 2 milliards de dinars de déficit à cause de l’achat de gaz naturel en devises

STEG

Dans un communiqué rendu public ce lundi 13 janvier, la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) a fait savoir que « le déficit de 2000 millions de dinars publié dans le rapport comptable net pour l’exercice 2018, est dû à l’achat de gaz naturel en devises, ajoutant qu’elle prévoit une baisse de ses dettes grâce à l’amélioration du taux de change du dinar ».

Citée par l’agence TAP, la STEG rappelle qu’elle traverse actuellement des difficultés au niveau des liquidités, appelant ses clients à rembourser leurs dettes qui dépassent 1650 MD afin d’honorer ses engagements envers ses fournisseurs.

L’opération d’actualisation des dettes réalisée, le 31 décembre 2018, a révélé des pertes de l’ordre de 1200 MD, ce qui représente un déficit sans compter les dettes de 800 MD. La société rappelle que 70% du cout de production de l’électricité provient de l’achat du gaz naturel en devises et sur la base des prix mondiaux du baril de pétrole.

Commentaires: