Les fripiers menacent d’une nouvelle grève

La Chambre syndicale nationale des commerçants des vêtements usagés (fripe) a considéré que toutes les décisions prises par les autorités en tutelle pour dénouer la crise du secteur sont restées des promesses et ne sont pas entrées en vigueur contrairement à ce qui a été promis par les ministères du commerce, des finances et de la santé.

Ainsi, le spectre de la grève dans ce secteur qui assure l’emploi à 200 mille personnes réapparaît. Selon des sources syndicales citées par le journal Al Moussaouer, « la grève générale du secteur est devenue la solution au vu du silence des autorités ».

Rappelons que depuis des mois, une crise existe entre le syndicat des commerçants des vêtements usagés et la Douane à cause d’’une note portant sur l’interdiction du tri des chaussures usagées, désormais considéré comme une infraction.

Commentaires: