Tataouine : En grève de la faim, plusieurs protestataires transférés à l’hôpital

Tataouine : En grève de la faim, plusieurs protestataires transférés à l’hôpital

Par -

Plusieurs protestataires observant une grève de la faim sauvage au siège du gouvernorat de Tatatouine ont dû être transférés à l’hôpital après la détérioration de leur état de santé. Tarak Hadad, porte-parole des protestataires d’El Kamour a été placé en réanimation.

En sit-in depuis deux semaines, les protestataires ont appelé à l’application de l’accord d’El Kamour signé, le 16 juin 2017. Ils ont par la suite opté pour la grève sauvage de la faim face à l’inaction des autorités.

Ayant adressé une lettre à la présidence de la République, cette dernière a répondu hier, lundi 30 décembre 2019, via un message du chef d’Etat Kais Saied, qui leur a assuré qu’il suit en personne leur mouvement et tout ce qui concerne l’accord d’El Kamour.

Commentaires: