Exposée en France : La Tunisie attend toujours la restitution de la...

Exposée en France : La Tunisie attend toujours la restitution de la météorite de Tataouine

Par -

La chute de cette météorite avait été observée le 27 juin 1931 à 1h30 à Tataouine en Tunisie. D’une extrême rareté, elle est actuellement exposée au Musée des Confluences à Lyon en France.

A l’aube de cette journée, le corps s’écrasait sous les yeux de soldats français qui étaient déployés dans le désert tunisien de Tataouine. Il avait été transporté immédiatement en France pour analyse. Et on déduisait à ce moment-là, qu’il était particulièrement rare.

La Tunisie a engagé depuis longtemps une procédure officielle pour restituer cette météorite, mais la France refuse toujours de répondre à cette requête.

Dernièrement le dossier a été rouvert par le conseiller consulaire pour la zone « Tunisie-Libye » Laurent Caizergues qui appelle son pays à la restitution de ce patrimoine à la Tunisie.

« Je soutiens cette demande car elle est légitime. La Tunisie est une terre de culture plusieurs fois millénaire. Le musée du Bardo n’est, à ma connaissance, dépassé que par le Musée du Caire en Afrique : c’est dire ! Et peu importe s’il ne s’agit que d’un prêt temporaire en attendant que le Code du patrimoine français permette une restitution en bonne et due forme. Rendre l’objet rapidement, comme cela s’est fait récemment au Sénégal, reviendrait à faire un geste politique fort et peu contraignant. D’un peuple ami à un autre », a-t-il affirmé.

Adhérant à ces efforts qui œuvrent pour la restitution du patrimoine africain, Patrick Antoine, membre d’Honneur de l’association « Destination Dahar », s’est exprimé à cet effet et rappelle que : « sa chute est ici,… sa place est bien là, grand charnier de dinosaures de Tataouine, où les lois universelles de la mécanique céleste l’on conduite, au terminus de son voyage, le 27 Juin 1931 à 01h30 du matin ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo