Formation du gouvernement : Habib Jomli encore à l’étape des CV

Le 4 décembre dernier, Habib Jomli, chef du gouvernement désigné par Ennahdha pour former son équipe ministérielle, déclarait, alors qu’il menait encore ses concertations, s’être préparé à toutes les éventualités, malgré l’avancée des négociations avec les partis qui composeront le prochain gouvernement et le refus de certains d’entre eux.

Il annonçait également que le principe de neutralité des ministères de souveraineté sera respecté tout en déclarant qu’il annoncerait les partis formant son gouvernement au début de la semaine prochaine, en référence à cette semaine.

Une semaine après, les concertations semblent être au point mort. Habib Jomli continue même à recevoir les CV de compétences tunisiennes dans le cadre de ces concertations autour de la formation du prochain gouvernement, rapporte l’agence TAP.

Dans une déclaration à l’agence TAP, une source de son équipe de communication a également démenti les informations selon lesquelles le Courant Démocratique et le Mouvement du Peuple seraient revenus à la table des concertations.

Même si le Habib Jomli n’a pas fermé la porte du dialogue devant ces deux partis, qui ont annoncé, vendredi dernier, leur retrait des négociations sur la formation du prochain gouvernement, la même source a assuré que Habib Jomli a élaboré un certain nombre de scénarios et de solutions alternatives concernant la prochaine coalition gouvernementale.

A noter que le premier délai constitutionnel d’un mois (renouvelable une seule fois) accordé à Habib Jomli, expire ce samedi 14 décembre 2019.

Commentaires: