Abir Moussi : « Notre sit-in ne sera pas levé »

La présidente du bloc du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a confirmé dans son intervention lors de la session plénière consacrée à l’examen du budget de l’État pour l’année 2020, que son bloc bloc poursuivra le sit-in, en signe de protestation contre ce qu’elle a appelé « le processus de manipulation des structures du parlement pour atteindre des objectifs partisans bien déterminés ».

Moussi a également exprimé son mécontentement à l’égard de la décision rendue par le bureau du conseil tenu dimanche soir, qui a exprimé sa condamnation de tous les propos et actes qui ont perturbé le déroulement normal des structures due l’ARP, refusant de supprimer les déclarations au cours de la session du 3 décembre 2019, en particulier celles des membres du PDL.

Elle a ajouté qu’une clarification écrite sera apportée au bureau du Parlement afin de déterminer les propos offensants émis par le Parti constitutionnel libre, soulignant que « les déclarations offensantes ont été émises par le député du mouvement Ennahdha Jamila Ksiksi et non par son parti ».

Commentaires:

Commentez...