Chahed : « C’est une crise morale avant d’être économique »

Chahed : « C’est une crise morale avant d’être économique »

Par -

Le chef du gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes Youssef Chahed a appelé à « une réflexion sur le changement de la loi électorale et à une nouvelle méthode d’élection afin d’éviter les difficultés de constitution d’un gouvernement de coalition et pour que le Parlement ne comprenne pas dorénavant les premiers venus”.

Cet appel intervient à l’occasion de l’ouverture, hier vendredi 6 décembre, de la 34ème édition des Journées de l’Entreprise, organisées à l’initiative de l’IACE sur le thème “l’entreprise et le nouveau rôle de l’Etat”.

Le chef du gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes Youssef Chahed a affirmé que la crise actuelle que traverse le pays « est surtout politique et morale avant d’être économique et sociale et que la situation économique difficile que le pays connaît, est partie intégrante de la crise politique que la Tunisie vit depuis des années », rapporte l’agence TAP.

Et d’ajouter qu’il « est impossible de continuer à travailler au cours de la prochaine période dans le cadre d’une loi organique du Parlement entravant, selon lui, les lois, rappelant que son gouvernement a présenté à l’Assemblée plus de 260 lois dont plus de 100 d’entre elles n’ont pas encore été examinées ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo