Une campagne entre les ministères de l’Intérieur et du Tourisme pour sécuriser les boîtes de nuit

Photo d’illustration

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, a commenté, ce mercredi 20 novembre 2019, l’affaire du décès suspect du jeune Adam dans une boîte de nuit de la capitale.

Il a qualifié la mort d’Adam de « tragique », soulignant que le phénomène de la propagation de la violence en Tunisie nécessite des solutions. Selon ses dires, « il est déraisonnable qu’on violente un jeune homme dans une boîte de nuit au point de l’assassiner ».

Intervenant ce matin sur Mosaique fm, Trabelsi a souligné que le ministère du Tourisme a examiné le dossier de cette affaire et qu’une équipe d’inspection s’était rendue dans la boite de nuit de l’hôtel en question et a noté l’existence de certains dépassements.

Il a ajouté que le ministère a lancé une campagne en partenariat avec le ministère de l’Intérieur afin de surveiller les boîtes de nuit, en particulier les gardes au niveau des entrées, et de prendre de nouvelles mesures pour protéger les clients.

Commentaires:

Commentez...