Ennahdha persiste : Jomli est indépendant !

Ennahdha persiste : Jomli est indépendant !

Par -
CP : Présidence de la République

Le mouvement Ennahdha a réaffirmé, samedi 16 novembre, l’indépendance du chef du gouvernement désigné Habib Jomli, sa compétence et expérience dans les domaines économique et financière en général et dans les affaires agricoles en particulier.

Dans une déclaration cité par l’agence TAP, le parti de Rached Ghannouchi a estimé qu’il est « une figure reconnue pour son intégrité et son enthousiasme au service de l’Etat, la lutte contre la corruption et l’aspiration à créer un changement positif dans la vie des des Tunisiens ».

Ennahdha a appelé toutes les forces politiques et sociales à engager des négociations pour former un gouvernement sur la base d’un « programme global mobilisant toutes les capacités matérielles et morales du pays pour relever les défis économiques et sociaux ».

Le parti a mis l’accent sur la participation de femmes et de jeunes au prochain gouvernement « conformément aux dispositions de la Constitution et par reconnaissance du statut de ces groupes dans la nouvelle Tunisie ».

Pourtant Mohamed Ben Salem, dirigeant au sein du mouvement Ennahdha, a confirmé que tous les candidats dont les noms ont été soumis au conseil de la Choura pour la présidence du gouvernement sont proches du mouvement même s’ils n’en font pas partie.

Habib Jomli est une personnalité proche d’Ennahdha mmême s’il n’en fait pas partie officiellement, a-t-il laissé entendre , qualifiant Habib Jomli de personnalité technocrate, qui sait fédérer et qui est porté sur l’économie.

Rached Ghannouchi lui-meme avait assuré après son élection en tant que nouveau président de l’ARP, que le prochain chef du gouvernement d’Ennahdha sera, du moins, proche d’Ennahdha.

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo