Médecins internes, résidents et étudiants en médecine en grève

Médecins internes, résidents et étudiants en médecine en grève

Par -

Les médecins internes, les résidents et les étudiants des quatre facultés de médecine tunisiennes ont décidé de tenir une grève de deux jours la semaine prochaine.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, l’étudiant expulsé autour duquel une polémique avait éclaté, Wajih Dhakkar, a expliqué que la décision de grève vient en raison du refus d’annuler son expulsion de 4 mois par la direction de la faculté de médecine de Tunis, « qui insiste à ce qu’il présente ses excuses avant la commutation de la peine ».

Rappelons que l’organisation tunisienne de jeunes médecins avait décidé de tenir une grève nationale dans toutes les facultés de médecine du pays,  lundi 4 novembre 2019, pour protester contre ce qu’ils ont considéré comme une « injustice » contre leur collègue Wajih.

Ce dernier avait publié un post sur son compte Facebook, dénonçant une panne au niveau du système de climatisation de la salle de révision de la Faculté de Médecine. Depuis, l’administration a décidé de l’expulser.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo