La lutte antiterroriste en Tunisie a atteint un nouveau palier, selon le...

La lutte antiterroriste en Tunisie a atteint un nouveau palier, selon le Département d’Etat US

Par -

La Tunisie a atteint un nouveau palier dans sa lutte contre le terrorisme, estime le Département d’Etat US dans son rapport pays sur le terrorisme au titre de l’année 2018, et rendu public le 1er novembre 2019 (page 152).

Ce rapport estime que la Tunisie garde en tête de ses priorités la lutte contre le terrorisme et qu’elle continue de coopérer avec les États-Unis et d’autres partenaires internationaux pour moderniser appareil de sécurité.

Le rapport indique également que l’aide des États-Unis à la Tunisie en matière de sécurité s’est accrue en 2018 et que les progrès accomplis par ce pays sont significatifs comme l’illustrent l’amélioration de la sécurité aux frontières, l’adoption de nouvelles lois, le gel des avoirs financiers des terroristes, etc…

Outre ces progrès, la Tunisie a eu le mérite de développer ses capacités militaires et civiles en matière de sécurité pour mener des opérations antiterroristes, souligne ledit rapport.

Malgré tous ses efforts et ses progrès, la Tunisie reste sous la menace terroriste, ajoute le rapport du Département d’Etat US. « Le risque d’activité terroriste en Tunisie est resté élevé en 2018, notamment le risque d’attentats terroristes et l’infiltration d’armes et de terroristes à partir des pays voisins », indique-t-on avec des exemples à l’appui.

Et malgré des attaques menées par les groupes terroristes tels que Jund Al Khilafa (Daech) ou Okba bin Nafaâ (AQMI) contre les forces sécuritaires en Tunisie, celles-ci ont grandement amélioré leurs capacités à prévenir les activités terroristes en identifiant et en démantelant de nombreuses cellules terroristes. Ces opérations anticipatives ont permis la saisie d’armes et des arrestations.

La Tunisie a également entamé plusieurs changements au niveau législatif concernant la lutte contre le terrorisme. A titre d’exemple, le rapport US cite l’examen des dispositions du projet de loi relatif à l’état d’urgence portant sur les garanties des libertés civiles et aux contrôles judiciaires ou la loi de 2015 sur la lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent en cours d’examen en vue d’éventuels amendements.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo