L’affaire « Cactus Prod » reportée au 26 décembre

L’affaire « Cactus Prod » reportée au 26 décembre

Par -

La chambre pénale spécialisée dans l’examen des affaires de corruption financière près le Pôle judiciaire économique et financier a décidé, ce lundi 4 novembre 2019, de reporter l’examen de l’affaire relative à la société de production « Cactus Prod » au 26 décembre prochain, a annoncé à l’agence TAP, le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, Sofiene Selliti.

Cette affaire, ouverte depuis 2011, et qui concerne des dépassements commis par « Cactus Prod » sous l’ancien régime ayant notamment causé de grosses pertes financières à la Télévision Nationale, a été reportée en raison de l’absence d’un acte ou document officiel attestant le décès du président déchu Zine El Abidine Ben Ali.

Sept personnes sont accusées dans cette affaire : le présentateur Sami Fehri, l’ancien ministre-conseiller auprès de l’ex-président Ben Ali, Abdelwahed Abdallah et cinq anciens directeurs généraux de l’établissement de la télévision tunisienne (ETT).

Dans cette affaire, Sami Fehri, a passé un an en prison. Un mandat de dépôt avait été émis contre lui par le juge d’instruction et placé en prison – il s’était livré le 30 août 2012 – dans une affaire d’avantages indus reçus de la part de l’Etablissement de la Télévision Tunisienne du temps du régime déchu, et en tant que gérant de la société Cactus production qui appartenait à Belhassen Trabelsi.

Par ailleurs, le juge d’instruction n’avait pas incriminé seulement Sami Fehri mais aussi le président déchu, Belhassen Trabelsi, Abdelwahab Abdallah et d’anciens responsables de la télévision nationale.

Same Fehri avait été libéré le 11 septembre 2013.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo