Des mouvements terroristes suspects sur la frontière tuniso-algérienne

Des mouvements terroristes suspects sur la frontière tuniso-algérienne

Par -

Une source de sécurité algérienne a confirmé que des mouvements suspects avaient été détectés dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 octobre 2019 à la frontière avec la Tunisie. La détection résulte d’un travail de renseignement coordonné entre les armées algérienne et tunisienne.

Dans une déclaration faite à la chaîne algérienne Al Nahar, la même source a indiqué qu’un groupe terroriste armé tentait de s’infiltrer dans la région de Houijbat, au sud de Tebessa.

Il a souligné que les unités de l’armée algérienne, en coopération avec des membres de la police ont fermé toutes les voies menant vers et depuis la montagne pour empêcher toute infiltration ou fuite des djihadistes, alors que l’armée tunisienne a bloqué le groupe de l’est.

Rappelons que le ministère de l’Intérieur a annoncé l’élimination d’un terroriste algérien, dimanche 20 octobre 2019 sur les hauteurs de Kasserine. Il s’agit de Mourad Ben Hammadi Chayeb dit Abou Mouhajer, frère du terroriste Lokmane Abou Sakhr éliminé en 2015. Il était membre du groupe terroriste Katibat Okba Ibn Nafaa.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo