La Tunisie va dégringoler dans les classements de la liberté de la...

La Tunisie va dégringoler dans les classements de la liberté de la presse, selon le SNJT

Par -
Liberté de presse

Le président du syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), Néji Bghouri, a estimé que le classement de la Tunisie en matière de liberté de presse va connaitre une dégringolade.

« Les indicateurs de la liberté de la presse et de l’expression incluent la création d’un environnement législatif et juridique approprié et d’un climat politique général adéquat », explique-t-il sur Shems fm.

Il a souligné que les attaques contre les journalistes et les menaces de mort sont considérées comme un environnement inapproprié et ne desservent pas les professionnels des médias ni le public, condamnant les campagnes de diffamation lancées contre des médias et des journalistes. Des campagnes qui, selon ses dires, touchent au processus démocratique.

Rappelons que cette année, selon le dernier classement de Reporters sans frontières (RSF) concernant la liberté de presse dans le monde, la Tunisie a réalisé un exploit, gagnant 25 places en une seule année, et s’est ainsi retrouvée à la 72eme place mondiale après s’être classée 97ème en 2018.

La Tunisie a été ainsi classée première dans la région du Moyen-Orient en matière de liberté de presse.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo