Prochainement, première implantation cardiaque d’un cœur artificiel en Tunisie

Prochainement, première implantation cardiaque d’un cœur artificiel en Tunisie

Par -
Illustration

Le ministère de la Santé se dirige vers l’introduction de la technique du cœur artificiel en Tunisie, pour la première fois. C’est en tout cas ce que laisse croire la ministre de la Santé intérimaire Sonia Ben Cheikh, dans une déclaration au quotidien La Presse.

En effet, le premier bénéficiaire devra être un patient de 16 ans de l’hôpital Sahloul de Sousse, souffrant d’une insuffisance cardiaque aiguë.

Le cœur artificiel est une sorte de prothèse intra-corporelle conçue pour se substituer au cœur humain et exécuter les fonctions motrices de la circulation sanguine, en cas d’insuffisance cardiaque ou autres maladies cardio-vasculaires graves. Tous les cœurs artificiels fonctionnent comme une pompe motorisée alimentée en énergie par un boîtier externe.

Les coûts d’une telle opération sont très élevés, ce qui implique la mobilisation de la Caisse Nationale D’assurance Maladie (CNAM). En effet, le dispositif coûterait à lui seul, plus de 300 mille dinars.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo