La faillite de Thomas Cook a bloqué 10 mille touristes en Tunisie

Illustration

Les répercussions de la faillite du voyagiste britannique Thomas Cook se font sentir notamment en Tunisie, pays qui semble être le plus touché par cette situation.

En effet, selon Le Monde, suite à l’annonce de cette faillite, 10 000 touristes se sont trouvés bloqués en Tunisie, dont notamment 4500 Britanniques.

Si la plupart des 4 500 vacanciers britanniques ont été rapatriés lundi pour la plupart, les clients belges, néerlandais et français sont toujours dans l’attente des répercussions sur leur séjour, a-t-on indiqué.

« Pour certains hôtels, c’est pire qu’après les attentats de 2015 », a noté, pour sa part, Mouna Ben Halima, membre du bureau exécutif de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH).

Sur fond de l’affaire de la faillite du tour-opérateur britannique Thomas Cook, le gouvernement britannique a entamé le rapatriement de ses ressortissants qui séjournent en Tunisie. En effet, un airbus A380 de provenance de Londres a atterri, ce mardi, à l’Aéroport international Enfidha-Hammamet, pour assurer le retour de 471 touristes britanniques, après leur séjour en Tunisie.

Les pertes du secteur du tourisme, estimées à 60 millions d’euros, soit 200 milliards, seront accablants pour les hôteliers tunisiens qui se trouvent, depuis le mois de juin, non payés par le voyageur britannique.

A l’issue de la réunion de crise tenue ce mardi au ministère du Tourisme, le ministre du Tourisme René Trabelsi a affirmé que les autorités britanniques vont créer une caisse qui règlera les dettes du voyagiste Thomas Cook, qui a fait faillite, auprès des hôteliers tunisiens.

« Les autorités britanniques vont créer une caisse qui réglera les dettes du voyagiste Thomas Cook auprès des hôteliers tunisiens et ont désigné deux administrateurs judiciaires qui seront les interlocuteurs des hôteliers », a-t-il annoncé.

Commentaires: