Des débats télévisés entre les candidats aux Législatives ?

Farouk Bouaskar, vice-président de l’instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a assuré que l’instance n’est pas au courant de l’organisation de débats télévisés pour les candidats aux élections législatives, affirmant qu’il n’existait aucune base légale pour les organiser.

Il est à noter que la télévision nationale a annoncé lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi l’organisation de deux débats télévisés pour les élections législatives des 1er et 2 octobre 2019.

Ces débats réuniront 9 représentants de partis, de coalitions et de listes indépendantes.

Commentaires: