Attaque au couteau à Bizerte : Un commandant tué et un militaire blessé

Illustration

Dans un communiqué publié ce lundi 23 septembre 2019, le ministère de l’Intérieur annonce qu’un commandant de la police « est tombé en martyr suite à une agression au couteau commise par un inconnu, devant le Cour d’appel de Bizerte ».

Le ministère annonce également qu’un militaire a été blessé dans cette même opération et que l’agresseur a été immédiatement arrêté.

Commentaires: