Kais Saied à un journal français : « Ai-je l’air d’un salafiste ? »

Kais Saied

Le candidat vainqueur du premier tour de la Présidentielle, Kais Saied, a accordé hier vendredi 20 septembre, une interview au journal français Le Nouvel Obs dans laquelle il a clarifié plusieurs points, dont notamment son éventuelle relation avec le courant salafiste.

« La campagne que je mène n’est pas une campagne électorale. Elle est atypique à tous les niveaux. C’est plutôt une campagne explicative, une campagne pour expliquer, surtout aux jeunes, mais pas seulement, comment le peuple souverain peut avec d’autres instruments juridiques, être le principal acteur en Tunisie », a-t-il expliqué son succès lors du premier tour.

Interrogé par le journaliste sur sa photo polémique avec le leader du parti islamiste Hizb ut-Tahrir, Kais Saied a assuré qu’il n’a aucun lien avec ce courant, ni avec n’importe quel autre parti.

« Non. Ai-je l’air d’un salafiste ? Si je cite Voltaire et Victor Hugo, puis-je être salafiste ? Discuter avec quelqu’un vous fait-il appartenir à son mouvement politique ? Je n’appartiens à aucun parti. Je suis indépendant et je le resterai », a-t-il noté.

Commentaires: