Le déballage de Bochra Belhaj Hmida : Hafedh Caid Essebsi à l’origine...

Le déballage de Bochra Belhaj Hmida : Hafedh Caid Essebsi à l’origine de la démission de Habib Essid

Par -

En mai dernier, la députée de la Coalition nationale, Bochra Belhaj Hmida annonçait son intention de quitter la scène politique après la fin de son mandat afin « d’avoir la liberté de dire tout ce qu’elle a envie de dire » et notamment des dangers qui guettent les Tunisiens.

La présidente de la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe), n’a pas attendu la fin de son mandat de députée pour commencer son déballage. Hier, mercredi 11 septembre 2019, elle s’est adressée à Hafedh Caid Essebsi, fils du président défunt et directeur du bureau exécutif de Nidaa Tounes.

La députée n’a pas mâché ses mots, estimant que Hafedh Caid Essebsi est le seul à avoir trahi le regretté chef de l’Etat, Beji Caid Essebsi. Elle le tient, en effet, pour « responsable de tous le maux de Nidaa Tounes », affirmant qu’il a refusé de quitter le parti quand son père le lui avait ordonné. « Tu es le seul à avoir trahi Béji Caïd Essebsi et tu n’as jamais pensé à l’intérêt du pays », a-t-elle même lancé.

Mais son déballage ne s’arrête pas là ! Après avoir révélé que Hafedh Caid Essebsi comptait demander le statut de réfugié politique en France, voilà que Bochra Belhaj Hmida révèle un autre pan de la vie politique impliquant Hafedh Caid Essebsi.

Elle l’accuse d’avoir tout fait pour renvoyer Habib Essid, l’ancien chef de gouvernement, qui a osé s’opposer à lui. Elle l’accuse également d’avoir voulu éjecter Youssef Chahed et de bien d’autres erreurs.

Selon Bochra Belhaj Hmida, Hafedh Caid Essebsi n’a jamais pensé à l’intérêt du pays, n’a jamais voulu suivre les conseils de son père qui lui demandait de quitter le parti. Elle le décrit comme quelqu’un qui ne cherche que le pouvoir…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo