Un grand programme pour sécuriser le RFR

Un grand programme pour sécuriser le RFR

Par -
RFR

Le ministre du Transport Hichem Ben Ahmed a fait savoir hier lundi 19 août qu’un grand programme de sécurisation des lignes du RFR sera mis en place pour sécuriser les voyages.

A cet effet, le ministre a affirmé, lors d’une interview diffusée sur Mosaïque FM, que des agents seront formés pour sécuriser les voyages de la première ligne E du RFR qui sera opérationnelle en janvier 2020. « Il y aura une salle d’opération générale pour assurer la sécurité des lignes de ce projet, d’autant plus que les trains sont équipés de caméras de surveillance», a-t-il insisté.

La Société du Réseau Ferroviaire Rapide de Tunis avait publié récemment les premières images des trains sud-coréens qui vont assurer les voyages de la première ligne E du projet du Réseau Ferroviaire Rapide (RFR).

D’une longueur de 107 m et d’un poids de 210 tonnes, les trains peuvent atteindre une vitesse maximale de 120 km/h. Ils sont équipés, selon la société, d’une technologie de pointe notamment en matière de communication et de contrôle.

A la fin du mois courant les préparatifs seront achevés pour recevoir deux trains électriques parmi un ensemble de 28, prévus pour la globalité du projet.

Notons que la première ligne E qui reliera la place Barcelone à Mallassine, Hay Hlel, Hay Zouhour, Croisement Ben Daha et station Bougatfa devra être opérationnelle dès janvier 2020.

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo