Retrait de parrainages : Hatem Boulabiar accuse Ennahdha d’avoir fait pression sur...

Retrait de parrainages : Hatem Boulabiar accuse Ennahdha d’avoir fait pression sur des députés

Par -

Hatem Boulabiar, candidat à la Présidentielle, a accusé Ennahdha d’avoir fait pression sur certains députés pour qu’ils retirent leurs parrainages.

Répondant aux déclarations du député Maher Medhioub, qui l’a accusé d’avoir falsifié sa signature pour le parrainage, Boulabiar a assuré qu’il y a des témoins en plus d’une caméra documentant le processus de signature et que la justice tranchera dans cette affaire.

Boulabiar a déclaré sur Shems fm que le dirigeant nahdhoui Noureddine Arbaoui a fait pression sur certains députés pour qu’ils reviennent sur leur décision de parrainage.

Il a estimé que ce qui se passe actuellement est dû aux critiques qu’il avait adressées à l’encontre du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, rappelant que ce dernier avait déclaré auparavant que « ceux qui quittent le mouvement décèdent politiquement ».

Concernant le retrait du parrainage du député Adnéne Hajji, Hatem Boulabiar a indiqué qu’il s’agit de la résultante de « pression politique ».

Rappelons-le, le Conseil de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) a examiné hier lundi 19 août la question des parrainages parlementaires du candidat à l’élection présidentielle Hatem Boulabiar.

Adel Brinsi, membre de l’instance chargé de la communication a affirmé, à l’agence TAP, que le Conseil a décidé de poursuivre cette question en attendant que la Justice tranche l’affaire.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo