Nabil Karoui comparaît devant le juge d’instruction au pôle judiciaire et financier

Nabil Karoui comparaît devant le juge d’instruction au pôle judiciaire et financier

Par -

Le 8 juillet dernier, le juge d’instruction du pôle judiciaire financier a décidé d’émettre une interdiction de voyage à l’encontre de Nabil Karoui, patron de Nessma TV, président du parti « Cœur de Tunisie » et candidat à la prochaine élection présidentielle.

La décision a été prise dans le cadre d’une plainte déposée par l’ONG I Watch pour suspicion d’évasion fiscale et de corruption financière.

Ce vendredi 12 juillet 2019, Nabil Karoui, qui occupe toujours la tête des intentions de vote pour la présidentielle, a comparu devant le juge d’instruction.

Dans une déclaration faite à radio Mosaique fm, Nabil Karoui a déclaré « qu’une organisation et des inconnus ont porté plainte contre lui suite à sa décision de se présenter aux élections présidentielle et législatives ».

Après avoir été entendu, il a été accueilli, à sa sortie par ses fans. Nabil Karoui est de nouveau convoqué le 23 juillet prochain pour présenter sa défense.

Rappelons que selon le pôle judiciaire, les deux frères Karoui sont interdits de voyage depuis le 28 juin dernier. Une procédure qui vient suite à la plainte déposée par l’organisation I Watch le 14 mars 2019 concernant une suspicion de blanchiment d’argent.

Par ailleurs, le parti « Cœur de Tunisie » a réagi aux décisions du pôle judiciaire financier à l’encontre de Nabil Karoui, indiquant que ces accusations sont destinées à détourner l’opinion publique du malaise du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi et des deux attentats terroristes du 27 juin dernier.

Le parti estime également que Nabil Karoui est victime d’une campagne de diffamation et de harcèlement en vue de l’exclure des élections législatives et présidentielle, appelant au passage les organisations nationales à s’opposer à cette campagne qui menace le processus électoral et la transition démocratique.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo