Le parti de Nabil Karoui réagit aux accusations portées contre son candidat

Le parti de Nabil Karoui réagit aux accusations portées contre son candidat

Par -

Il y a une semaine, Nabil Karoui, candidat à l’élection présidentielle et président du parti politique « Le Cœur de la Tunisie », indiquait être menacé. Il livrait ses craintes d’être arrêté dans le cadre d’une affaire financière suite à des accusations d’évasion fiscale.

Les « prédictions » de Nabil Karoui se sont avérées exactes, si l’on peut dire cela de cette manière. Ce lundi 8 juillet, le ministère public du pôle judiciaire économique et financier a annoncé que les frères Ghazi et Nabil Karoui sont accusés de blanchiment d’argent et de malversation, et que leurs avoirs ont été gelés.

Selon le pôle judiciaire, les deux frères Karoui sont interdits de voyage depuis le 28 juin dernier. Une procédure qui vient suite à une plainte déposée par l’organisation I Watch le 14 mars 2019 concernant une suspicion de blanchiment d’argent.

Le parti « Au cœur de la Tunisie » a réagi aux décisions du pôle judiciaire financier à l’encontre de Nabil Karoui, indiquant que ces accusations sont destinées à détourner l’opinion publique du malaise du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi et des deux attentats terroristes du 27 juin dernier.

Le parti estime également que Nabil Karoui est victime d’une campagne de diffamation et de harcèlement en vue de l’exclure des élections législatives et présidentielle, appelant au passage les organisations nationales à s’opposer à cette campagne qui menace le processus électoral et la transition démocratique.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo