On se bouscule au chevet de BCE !

L’hospitalisation du président de la République, Béji Caid Essebsi a ébranlé les Tunisiens. Supporters et détracteurs du président, tous ont eu une pensée pour le chef de l’Etat qui a dû être hospitalisé dans un contexte éprouvant avec le double attentat qui a frappé la capitale, hier, jeudi 27 juin 2019.

Les personnalités politiques se sont déplacées à l’hôpital militaire de Tunsi, à commencer par le chef du gouvernement, Youssef Chahed.

Aujourd’hui, la présidence de la république a annoncé que l’état de santé du président de la République s’améliorait, et qu’il avait même appelé ce matin du vendredi 28 juin 2019 ule ministre de la Défense Abdelkarim Zebidi.

Le chef de mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi a indiqué, de son côté qu’il devait se rendre au chevet de Beji Caid Essebsi qui s’apprête à quitter l’hôpital, rapporte la radio Mosaïque fm.

Rached Ghannouchi a toutefois critiqué la présidence de la République, qui a commis des erreurs lors de sa communication autour de l’état de santé de Béji Caid Essebsi en indiquant que ces communiqués ont semé le trouble dans l’esprit des Tunisiens.

Commentaires:

Commentez...