Imed Daïmi s’attaque à Chokri Belaïd : « Il était un allié du...

Imed Daïmi s’attaque à Chokri Belaïd : « Il était un allié du régime Ben Ali »

Par -

Le député Imed Daïmi a estimé que le Front populaire a ouvert la voie au retour de l’ancien régime en coupant la route à Moncef Marzouki et à d’autres personnalités.

« Les dirigeants du front font preuve d’un pragmatisme sans limite et d’un grand opportunisme, et sont incapables de construire et de réformer autant que d’exprimer leur opposition », a-t-il ajouté dans un entretien accordé au journal Watan.

Daïmi a poursuivi sa critique des « gauchistes », assurant qu’il fait bien la distinction entre le Parti communiste ouvrier tunisien et le Parti Watad, qu’il considère comme « l’allié de Ben Ali contre les révolutionnaires et contre la gauche ».

Il a confirmé qu’un groupe de personnes, dont le martyr Chokri Belaïd, étaient des alliés du régime. Belaïd est, selon ses dires, l’un des principaux dirigeants de ce parti, complices de Ben Ali.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo